Mots-clés : aidez les internautes à vous trouver !

Cet article, écrit pour des communicateurs dans un contexte ecclésial, peut être utile pour toute personne qui rédige des articles sur internet -seuls les exemples seront à adapter !

Service de Communication

Les mots-clés à longue traîne*, ça vous dit quelque chose ?

Jusqu’à ce matin, je ne connaissais même pas l’expression, mais, vous comme moi, nous cherchons toujours à trouver les meilleurs mots-clés pour nos publications : exact ?

Alors… grâce à Audrey Clabeck, une fois encore, je vous propose d’en apprendre un peu plus sur cet outil à utiliser pour développer l’audience de nos sites internet.

Commençons par un petit dessin, qui vaut toujours mieux qu’un long discours :

Source de cette illustration : SEO.fr

Vous avez tout de suite compris : dans nos articles, si nous utilisons des mots-clés comme « amour », « enfants » ou « pardon »… nous risquons de nous retrouver dans les millions ou milliards de résultats de recherche -bref, complètement perdus dans la masse. Il nous faut donc rédiger en choisissant des mots-clés qui précisent notre pensée.

La recommandation est donc d’utiliser des mots-clés de longue traîne ou…

Voir l’article original 411 mots de plus

Votre site est-il conforme au RGPD ?

Bonne question !

Depuis quelques mois, vous voyez apparaître, sur de très nombreux sites internet, un message sur le bouton duquel, probablement, vous cliquez spontanément : « Accepter et fermer » (ou assimilé).

Les sites internet doivent en effet, eux aussi, se mettre en conformité avec ce fameux Règlement général pour la Protection des Données (RGPD), imposé par l’Union européenne et entré en vigueur le 25 mai 2018, pour nous protéger tous (essentiellement) dans notre utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Voici quelques indications, qui ne répondent certainement pas à toutes les questions de spécialistes, mais qui vous aideront si vous utilisez les fonctions proposées par votre site WordPress.com.

Quelques grands principes du RGPD

  • sauf pour des raisons légales (État, Commune, contrat de travail), personne ne peut conserver et utiliser des informations sur une autre personne (nom, prénom, adresse courriel, téléphone, etc.) sans que celle-ci ait donné son accord explicite, écrit ;
  • cet accord doit pouvoir, en tout temps, être retiré ou modifié ;
  • chacun doit identifier le nom et l’adresse des personnes ou institutions auprès de qui il peut déposer une plainte quant à l’usage qui est fait de ses données (exemple ici pour une Unité pastorale du diocèse de Liège) ;
  • personne ne peut disposer des données d’une autre personne pour un usage autre que celui pour lequel cette personne a donné son accord (par exemple, si vous avez accepté de recevoir un courriel chaque fois que le site ABC publie un article, votre adresse courriel ne peut pas être transmise par ABC à un autre site ou, a fortiori, à une société commerciale).

Qu’en est-il de votre site WordPress.com ?

Abonnement au site

WordPress.com facilite la vie de ses utilisateurs en proposant le module d’abonnement au blog ; vos visiteurs intéressés s’inscrivent eux-mêmes et confirment eux-mêmes leur inscription, personne ne peut les y obliger.

Cette manière de faire, si vous n’utilisez pas ces adresses par ailleurs, vous permet de dormir sur vos deux oreilles !

Bien sûr, comme indiqué ci-dessus, vous ne pouvez pas utiliser la liste d’adresse de vos abonnés pour autre chose que les informer des articles qui paraissent sur votre site… SAUF si vous leur obtenez leur accord -ÉCRIT (que vous devez conserver !) pour un autre usage.

Vos abonnés peuvent, bien sûr aussi, se désabonner de votre site : au bas de chaque courriel qu’ils reçoivent de votre blog, les indications leur sont données :

Commentaires

Lorsque l’un de vos visiteurs rédige un commentaire sur votre site, WordPress.com conserve son adresse courriel (mais ne la publie pas) ; vous pouvez activer, sous le module « Commentaire » de vos articles, un lien qui renvoie vers une page (en anglais) de WordPress, expliquant comment fonctionne cette collecte des données. Nous vous recommandons d’activer ce lien, via la page Réglages / Discussion de votre tableau de bord.

Exemple du module « Commentaire » (sur www.opsetanima.be)

Idem bien sûr : n’utilisez PAS les adresses courriel récoltées de cette façon sans en avoir l’autorisation (écrite) !

Identification des personnes à qui vos visiteurs peuvent se référer 

Il est donc utile de prévoir une page sur votre site qui identifie les personnes ou institutions dont vous dépendez, le cas échéant. Exemple d’une Unité pastorale du diocèse de Liège.

Si votre site est commercial (comme celui-ci), je vous recommande de prévoir une page comme celle-ci (elle n’est sûrement pas complète, mais c’est un début !).

Recommandation

Si vous avez des doutes ou des questions, je vous invite à consulter cet article sur la conformité au RGPD, bien plus complet que le mien, du site « WP Marmite » 🙂 : il est bourré de bonnes idées et d’informations pour les sites WordPress !

Bonne chance, bon travail !

Anne-Elisabeth

P.S. Pour ce qui est de l’usage des photos et illustrations (encore tout un chapitre), je vous renvoie, au moins provisoirement, aux publications que j’ai faites sur le site du service de Communication du Vicariat du Brabant wallon. J’espère que cela pourra -aussi- vous aider !

P.S. 2 : Vos commentaires et ajouts sont les bienvenus !